Glycémie

mardi, 15 décembre 2015 22:00

 

La glycémie est la concentration de glucose dans le sang, ou plus exactement dans le plasma sanguin.
La régulation de la glycémie fait intervenir des hormones (insuline, glucagon) ainsi que divers organes (pancréas, foie, rein).


L’examen est prescrit par un médecin au cours d’une consultation ou à l’hôpital. Le dosage de la glycémie peut être prescrit à jeun ou 2 heures après le début d’un repas.
Les valeurs de glycémie varient donc selon l’état nutritionnel et l’âge.
Une glycémie à jeun est considérée normale si elle est comprise entre 0,74 g/l et 1,06 g/l (4,04 et 5.83 mmol/l) avec une moyenne de 0,83 g/l (4.565 mmol/l). Une glycémie 2h après un repas (Post prandiale) doit être inférieur à 1.40g/l
Lorsque le chiffre de glycémie à jeun est supérieur à 1,26 g/L à deux examens sanguins, un diagnostic de diabète est posé. Le dosage de la glycémie après le repas n’est pas nécessaire pour affirmer le diagnostic de diabète.
Si la glycémie est supérieure à 2 g/L, le diabète s’accompagne généralement d’une soif intense, d’une majoration du volume des urines et de la présence de sucre dans les urines.


Actuellement, les médecins recherchent systématiquement l’existence d’un diabète chez les personnes qui présentent des facteurs de risque cardiovasculaire : surpoids, hypertension artérielle, hypercholestérolémie.

Fotolia 29370282 XS

En cas d’anomalies :
Une glycémie trop basse est révélatrice de plusieurs causes :
- La prise d’alcool (fréquente)
- L’anorexie ou la dénutrition
- La prise de certains médicaments (comme l’insuline)
- Des pathologies endocriniennes
- Des métastases hépatiques
- Une insuffisance surrénalienne et hypophysaire.
Une hyperglycémie est le symptôme révélateur du diabète. Elle entraîne une détérioration des vaisseaux sanguins et des nerfs, et donne lieu à de nombreuses complications.

Lu 1651 fois Dernière modification le mardi, 15 décembre 2015 20:45
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Commentaires

Laissez un commentaire